Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

C’est beau un gouvernement qui veut que les Français fasse des efforts. D’ailleurs il donne tous les jours l’exemple. Il suffit pour cela de voir comme les députés En Marche qui vote les réformes comprennent qu’eux aussi ils doivent faire des efforts (ici, ici, ici, ici).

Cette fois, c’est le Premier ministre qui a décidé de faire dépenser aux Français 350 000 euros parce que l’avion qui était à sa disposition… n’était pas assez confortable : dans la nuit du 5 au 6 décembre, lors d’une escale à Tokyo, ses services ont décidé de louer un A340 de luxe au lieu de reprendre l’A340 qui était disponible.

Edouard Philippe et l'avion à 350000 euros - ThePrairie.fr !

Edouard Philippe et l’avion à 350000 euros – ThePrairie.fr !

Les arguments ?

1. Le confort donc. L’A340 habituel ne serait pas fait pour les longs courriers, ce qui est faux. 

2. Il faut sur le territoire la présence du Président ou du Premier ministre «dans la mesure du possible». Oui dans la mesure du possible car il est déjà arrivé dans le passé que les deux têtes de l’exécutifs soient à l’étranger sans que ça ne cause de problème ! Par ailleurs, ce n’est pas une règle mais une convention

3. Matignon prétend qu’il y avait un conseil de défense. Or, il a eu lieu deux jours plus tard.

Mais au fait si un avion a emmené le Premier ministre en Asie, et qu’il n’est pas revenu dans cet avion, qu’est devenu cet avion ?

Ben il est revenu depuis Tokyo quasiment vide et est arrivé 45 minutes plus tard que celui à 350 000 euros d’Edouard Philippe…

La classe internationale !



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn