Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Au moins de septembre dernier, le corps du petit Aylan découvert sur une plage en Turquie avait provoqué une vague de sympathie à travers toute l’Europe pour les réfugiés fuyant les terrains de guerre.

En Angleterre, le quotidien The Independent titrait : « Si ces images extraordinairement puissantes d’un enfant syrien mort échoué sur une plage ne changent pas l’attitude de l’Europe face aux réfugiés, qu’est-ce qui le fera ? ».

L’Allemagne allait accueillir un million de ces malheureux. Le pays des Droits de l’Homme lui, débattait, se demandait si, hésitait, craignait, ses élites faisaient de la politique de caniveau pendant que des dizaines d’Aylan remplissait la Méditerranée. Finalement, 24 000 réfugiés allaient être reçus en France.

Mais c’était déjà trop pour certains qui soudain allaient se découvrir un amour qu’ils ne soupçonnaient pas en eux pour les sans-abris : « il y a déjà trop de SDF alors maintenant s’il faut s’occuper de réfugiés mon bon monsieur, on ne va pas y arriver… »

Pensez à nos SDF avant les migrants - ThePrairie.fr !

Pensez à nos SDF avant les migrants – ThePrairie.fr !

Et ces prises de position avaient agacé des acteurs de terrain qui tout au long de l’année vont à la rencontre de ces personnes au travers de maraudes solidaires.

Mais savent-ils seulement que « les SDF et les réfugiés dorment côte à côte dans la rue ? »,  savent-ils seulement « que les SDF font preuve de plus d’empathie qu’eux en plaignant le sort des réfugiés ? », leur avait lancé cette bénévole.

Réfugiés et SDF - ThePrairie.fr !

Réfugiés et SDF – ThePrairie.fr !

Antoine, SDF, avait été touché par cette soudaine solidarité de ses nouveaux « amis extrémistes et xénophobes, par ces nombreuses invitations » et il s’était engagé « à venir camper chez ceux qui tiennent ce discours ».

Mais malheureusement, Antoine n’avait à l’époque pas pu honorer son engagement. Harcelé de proposition d’hébergements de tous ses amis, il avait préféré n’en vexer aucun et finalement ne pas les déranger.

Depuis quelques jours cependant, il repense à ces nouveaux amis d’il y a 3  mois qu’il avait et souhaite les retrouver. Un SDF est mort en milieu de semaine au cœur du triangle d’or parisien, le quartier le plus huppé de la capitale et donc Antoine s’est dit que cette fois il allait se forcer à choisir parmi les nombreuses propositions que ces amis allaient lui faire, parce qu’il ne voudrait pas mourir de froid lui aussi et les rendre triste.

Antoine, SDF, et ses nouveaux amis - ThePrairie.fr !

Antoine, SDF, et ses nouveaux amis – ThePrairie.fr !

Aussi, cher lecteurs, merci de relayer cette information en espérant que très rapidement, tout plein de ces opposants à l’accueil des réfugiés reçoivent chez eux ces SDF qu’ils aimaient tant à vouloir protéger en septembre dernier.



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn