Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Quand un homme politique est pris dans un scandale judiciaire et qu’il fait le 20h de TF1 pour s’expliquer, ça ne se termine généralement pas très bien. Nicolas Sarkozy ou Dominique Strauss-Kahn peuvent en témoigner…

Et c’est ce qui semble se dessiner pour François Fillon. Il pourrait en effet renoncer à l’élection présidentielle très rapidement à cause de la pression du «PenelopeGate». Des voix au sein du parti Les Républicains se font entendre pour demander qu’une solution de rechange soit trouvée.

Selon un journaliste du Monde, le député LR de la Manche Phillippe Gosselin invite François Fillon «à se poser des questions sur son retrait et se dit prêt à soutenir Juppé». Il affirmerait par ailleurs «parler au nom d’un groupe de parlementaires qui pourrait prendre une initiative prochainement».

Il a ensuite confirmé à la télévision.

Georges Fenech, autre député LR, a lui estimé que le résultat de la primaire était caduc : «Je considère que les événements qui viennent de se produire, qui étaient imprévisible, rendent caduc les élections primaires», affirmant se faire l’interprète de beaucoup de parlementaires avec lesquels il a pu s’entretenir.

«Nous sommes un peu comme l’orchestre du Titanic», a t-il ensuite ajouté.

On a fait un petit montage de l’interview de François Fillon sur TF1 avec les éléments de langage habituels :

  • Moi je suis l’homme le plus honnête de l’univers intergalactique.
  • C’est un complot.
  • Ce sont des méchants qui m’en veulent.
  • La justice fera toute la lumière.
  • J’ai confiance dans la justice sauf quand elle n’est pas d’accord avec moi.
  • Je suis honnête les yeux dans les yeux.
  • Je suis à la limite de verser une larme…

Etc, etc, etc.



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn