Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Ce matin la terrible nouvelle est tombée pour Valls : le mouvement En Marche ne valide pas sa proposition d’être candidat de la majorité présidentielle aux prochaines législatives. Parallèlement, le PS lance une procédure d’exclusion contre lui

Que va-t-il bien pouvoir faire maintenant ? Il y a bien un poste qui s’est libéré hier aux Etats-Unis, directeur d’une agence de sécurité. Après tout c’est son truc. L’économie il n’y connait pas grand chose, alors que la police, le terrorisme et tout ce qui fait bien peur, il a en une certaine maîtrise.

Rester en France allait de toute façon être trop compliqué, surtout qu’Emmanuel Macron prévoit une réforme de Pole Emploi qui obligerait peut-être Valls à accepter un poste qui ne lui correspond pas vraiment.

La lumière est finalement arrivée du Sud : Marion Maréchal-Le Pen a annoncé hier qu’elle arrêtait pour le moment la politique. Valls n’y a pas longtemps réfléchi : «Un parti dont le fond de commerce est la haine ? Mais c’est tout moi. Ça fait des années que je m’y exerce.»

Une porte de sortie qui pourrait lui permettre de continuer à exister à l’échelle nationale ?  

Valls, candidat FN - ThePrairie.fr !

Valls, candidat FN – ThePrairie.fr !

*

Valls, candidat FN - ThePrairie.fr !

Valls, candidat FN – ThePrairie.fr !



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn