Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Attention, prévoir un seau avant de poursuivre la lecture, l’envie de vomir pourrait vous prendre !

Il y a quelques jours, un entrepôt frigorifique de Rungis était transformé en morgue. La région Île-de-France est désormais la plus touchée par le COVID19 et il fallait pallier au manque de place dans les morgues traditionnelles.

Entrepôt de Rungis transformé en morgue

Entrepôt de Rungis transformé en morgue

On apprend aujourd’hui par Sandrine Thiefine, présidente des pompes funèbres de France, que le transfert des corps vers l’entrepôt est facturé à la famille à hauteur de 150 € de frais d’admission et de 35 € par journée supplémentaire de conservation du corps.

Par ailleurs, si la famille souhaite venir se recueillir, elle doit ajouter 50 € pour une heure de présence : « si la famille veut venir se recueillir, on lui laisse un espace pendant une heure pour 50 et quelques euros. Pour nous, expliquer aux familles qu’on est obligés de facturer cet endroit, c’est quand même très particulier », affirme-t-elle.

 



Vous êtes maintenant plus de 70 000 à nous suivre sur notre page facebook ThePrairie.fr.
Nous en sommes fier et vous remercions de votre fidélité.
Nous avons lancé une page Tipee pour que vous puissiez nous aider à développer ce média indépendant et donc si vous souhaitez y contribuer, vous pouvez faire un don sur tipeee.com/theprairiefr/


Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr


N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn