Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

«Moi j’ai rendu les costumes»

Le 23 mars dernier, sur France 2, François Fillon avait annoncé avoir rendu les costumes à 13 000 € les deux que son ami, spécialiste de la France-Afrique Robert Bourgi, lui avait offert le 20 février dernier pour fêter «son triomphe à la primaire de la droite».

Notons qu’il est habitué à se faire offrir ses vêtements : en 2014, le même Fillon avait déjà reçu «pour Noël» «un blazer bleu marine et un pantalon gris» de la même maison, payés «5 180 euros» selon Médiapart qui cite les propos de Robert Bourgi, lors de son audition en tant que témoin par les policiers de l’office anticorruption (Oclciff), le 4 avril  à Nanterre. 

Fillon, cet homme qui semble tellement bien comprendre ce que vivent les Français…

Ouverture d’une enquete

«Moi j’ai rendu les costumes», avait-il lancé à Christine Angot. Sauf qu’il semble y avoir un problème.

Après la révélation de cette affaire, le parquet national financier avait élargi l’enquête des juges d’instruction à des soupçons de trafic d’influence et selon Médiapart, les enquêteurs soupçonneraient François Fillon d’avoir restitué deux costumes qui ne sont pas ceux qui ont été offerts.

Arnys (groupe LVMH) marque ses costumes «d’une griffe visible en transparence moirée dans la doublure du vêtement. Ils sont également accompagnés de deux étiquettes siglées, avec, écrites à la main, les mentions du propriétaire du vêtement et sa date de fabrication», écrit Médiapart.

Deux des costumes rapportés ne portaient aucun de ces signes distinctifs : «Il y avait dans les housses l’ensemble blazer-pantalon offert en 2014 et deux costumes qui ne portaient aucunement les attributs d’Arnys ni ceux d’une autre marque.»

Une étiquette «made un Holland»

Par ailleurs, «dans la poche d’un des deux costumes, il y avait une étiquette ‘Made in Holland’» selon l’avocat de Robert Bourgi. Ce dernier a également ajouté qu’un autre costume «offert par Arnys pour le prix des deux premiers», soit 13 000 euros, n’aurait pas été restitué par François Fillon.

Bien évidemment, François Fillon a démenti mais normalement, comme il le fait après chaque mensonge, il devrait prochainement dire qu’il regrette…

Sinon, question : ça vaut combien un costume d’occasion de chez Arnys ? Ils déstockent où ? 🙂

Prochainement, Fillon devrait rendre les Louboutins de Pénélope (humour)



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn