Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Une journée de dialogue avec différents responsables musulmans était organisée aujourd’hui au ministère de l’Intérieur.

Plusieurs associations ou personnalités publiques ont répondu à l’invitation de Bernard Cazeneuve : la grande Mosquée de Paris, l’UOIF, le mouvement Milli Görüs, l’UAM 93, la Mosquée de Lyon, le CCIF, et beaucoup d’autres.

Mais cet événement ne pouvait avoir lieu sans la présence de la poupée de ventriloquie appelée Hassan Chalghoumi, protégée de Caroline Fourest et disciple de la grande philosophe Nadine Morano. L’imam qui ne parle pas français mais que tous les medias s’arrachent pour le présenter comme le modèle de musulman parfaitement adapté à la société française …

Du lourd quoi !

[Rejoignez-nous sur facebook fb.com/ThePrairie.fr et sur twitter @ThePrairieFr]

Alors qu’il répond à France 2, le président des Etudiants musulmans de France, Anas Saghrouni, s’approche : « Cette personne ne représente aucun musulman, il est rejeté par tous les jeunes musulmans, c’est une honte pour la communauté musulmane ».

Trois propositions, des sujets, des verbes, des compléments. Le jouet aurait perdu le fil de la discussion, ce qui expliquerait sa grimace de fin…

Mais Hassan Chalghoumi, « honte pour la communauté musulmane » ? C’est pas un petit peu exagéré ça Monsieur l’étudiant hein?

« Le mur de Merlin », « la catégorie de poissons », « le rassemblement contre la République, euh contre ces barbares, les fanatismes tout ça… », « la pensée à Charles », « jpeux pas vous dire plus »…

Bon ok, les faits sont durs..

Hassan Chalghoumi, « honte pour la communauté musulmane ».

Hassan Chalghoumi, « honte pour la communauté musulmane ».



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn