Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

L’académicien Jean d’Ormesson est mort d’une crise cardiaque dans la nuit de lundi à mardi, à l’âge de 92 ans. 

En janvier 2016, il était l’invité de l’émission On n’est pas couché sur France 2. Valls était alors Premier ministre et la gauche se déchirait sur la déchéance de nationalité comme outil de lutte contre le terrorisme.

Jean d’Ormesson avait exprimé un point de vue sur ce débat puis sur la personne de Valls : «Je crois que cette histoire de déchéance n’a véritablement aucun intérêt. Imaginez quelqu’un qui va faire un attentat, qui va donc accepter de mourir, et il va se dire : Oh, je vais perdre ma nationalité française ! Il y a un côté comique ! Monsieur le Premier ministre, vous avez un grand talent et je vous assure que nous sommes très proches de vous mais quelques fois, je me demande s’il n’y a pas une ombre d’enfumage.»

Valls commencait à se liquéfier et d‘Ormesson poursuivait : «Pour dire les choses très vite, je me demande si vous ne voulez pas changer de majorité. C’est très simple, vous voulez changer de majorité, mais vous voulez en même temps garder madame Taubira parce que vous ne voulez pas vous couper de la gauche. Mais vous aimeriez bien vous rapprocher de la droite. Toute la France s’est droitisée. Ce qu’il y a de plus frappant, c’est que le Parti socialiste s’est droitisé, que Hollande s’est droitisé, et que vous, je ne veux pas vous insulter, mais vous vous êtes droitisé.»

«Je me demande si vous ne voulez pas changer de majorité…» 

Après avoir trahi son engagement lors de la primaire de la gauche, il a finalement appelé à voter Macron…

 



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn