Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

L’affaire commence hier quand toutes les chaines d’information en continu basculent sur Notre Dame après avoir passé des jours en boucle sur Londres. Un homme vient de se jeter sur un policier avec un marteau.

Sur BFNTV, on jubile déjà. «Ouf ! Nous n’allons pas être obligé de parler des législatives. Nous allons réussir à tenir jusqu’au second tour», s’exclame Ruth Elkrief.

Sur C dans l’air, on prépare l’émission du soir. Gros débat sur le titre : «Faut-il interdire les marteaux ?», «Le rayon bricolage du BHV est-il responsable ?», «Une loi contre le bricolage?»

Interdire les marteaux ? Non, trop gros, on va croire à un article du gorafi. Parler BHV ? On risque un procès. Partons sur la loi contre le bricolage.

Mais sur BFM, on ne l’entend pas de cette oreille. Il y a une responsabilité direct des marteaux là-dedans. Ce sont eux les vrais coupables. Il faut les interdire. Et qui de mieux pour porter un tel message que l’expert maison. Un coup de fil et Momo est dans la place.

La rumeur se répand rapidement sur twitter. Le syndicat des clous est en émoi. Qu’allaient-ils devenir ? Pense-t-on un minimum à leur avenir ? Ce ne sont que des exécutants après tout.

Christophe Barbier n’est lui pas surpris. Il avait déjà dénoncé le lien qui pouvait exister entre les bricoleurs et la scierie comme le rappelle ce twittos. Nous gagnerions tous à écouter l’homme à l’écharpe rouge.

Face à cette tentative de décrédibilisation du monde du bricolage, plusieurs grandes enseignes décident très rapidement de se mobiliser et d’écrire au nouveau Président de la République pour lui demander d’intervenir.

L’Elysée les aurait cependant très rapidement rassurés : «Avec la loi travail à venir, vous pourrez faire ce que vous voulez de vos salariés, so keep calm, ce n’est pas un petit buzz sur les marteaux qui va vous empêcher de faire de la tune à l’aise», leur aurait lancé Emmanuel Macron.

La tempête se calme alors…

Même les amis de Sifaoui avaient décidé d’intervenir : «Cher Sifaoui, je vous invite à faire comme moi: ignorer simplement», lui conseillait l’homme le plus détesté de France, BHL.

Sifaoui - BHL à la rescousse - ThePrairie.fr !

Sifaoui – BHL à la rescousse – ThePrairie.fr !

Remarque : si on aime tant se moquer des experts en rien qui savent tout comme Sifaoui, c’est qu’il y a quelques petites raisons. En 2015 par exemple, le monsieur nous proposait cette analyse magnifique : «Ou cette femme ment, ou elle dit la vérité». Imparable !!!!!

Sifaoui - Ou cette femme ment - ThePrairie.fr !

Sifaoui – Ou cette femme ment – ThePrairie.fr !



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn