Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Ce weekend, à quelques heures du  début du mois du Ramadan, les habitants de Lorette dans la Loire ont découvert deux panneaux municipaux étonnants : « Avis : le ramadan doit se vivre sans bruit » et « Avis : la république se vit à visage découvert. »

Réactions du maire

Le maire Gérard Tardy, apparenté au mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan, a dans un premier temps réagit par un SMS envoyé à ceux qui l’avaient interpellé dont le site Katibin. Il s’agirait selon lui d’un simple rappel à la loi.

On peut donc supposer qu’il devrait prochainement utiliser les panneaux d’affichage de la ville pour rappeler à l’ensemble de la population les textes applicables dans sa ville… 

Réponse du maire Gérard Tardy à Katibin - ThePrairie.fr !

Réponse du maire Gérard Tardy à Katibin – ThePrairie.fr !

Contacté par l’AFP, il a ensuite ajouté :

« Je suis un soldat de la République. Il faut appliquer la loi et ne pas se laisser imposer des comportements inacceptables. […] Je ne m’occupe pas de religion, mais je demande le respect de la tranquillité publique. L’an dernier, les limites ont été dépassées. Certains habitants de Lorette ont évoqué devoir déménager si cela continue. On est face à un véritable problème de société. Si on ne veut pas que cela se termine comme en Bosnie, il faut réagir et vite ».

Un soldat de la République qui craint une situation à la Bosnie donc, une rhétorique d’extrême-droite habituelle de ceux qui alimentent le fantasme d’une invasion qu’il faudrait bientôt combattre par les armes au risque d’une « balkanisation » de la France.

Le maire Gérard Tardy et les Musulmans, une longue histoire

En 2003, il s’en était pris au centre social de la ville. Dans une note datée de 2001 envoyé à sa présidente, il écrivait que, «sur un total de 37 participants, 5 enfants sont de souche latine et 32 sont de souche musulmane ». Pour rappel, les statistiques ethniques sont interdites en France. Le MRAP avait déposé plainte et le maire avait écopé… d’un rappel à la loi. Depuis il est régulièrement réélu.

« En début d’année », rappelle une habitante de la ville, « il avait l’interdit l’accès dans une salle des spectacles municipaux à quelques femmes sous prétexte qu’elles étaient voilées. Des agents de sécurité avaient été missionnés pour faire le ‘tri’ ».

Gérard Tardy, maire de Lorette - ThePrairie.fr !

Gérard Tardy, maire de Lorette – ThePrairie.fr !



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn