Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

François Fillon s’est livré aujourd’hui à une opération vérité au cours d’une conférence de presse. 

Problème : un mensonge de plus

Il est revenu sur l’émission Envoyé Spécial, diffusé jeudi 2 février, dans laquelle on pouvait voir une interview de Pénélope Fillon. Elle y déclarait n’avoir «jamais été l’assistante» de son mari et que si elle n’avait pas eu son cinquième enfant, elle se serait certainement lancée à la recherche d’un emploi.

Pendant sa conférence aujourd’hui, François Fillon a simplement déclaré que «la journaliste qui a accompli cette interview s’est manifesté personnellement auprès de [son] épouse pour dire à quel point elle était choquée par l’utilisation qui avait été faite des morceaux de cette interview».

Quelques minutes plus tard, Elise Lucet qui présente l’émission sur France 2 démentait par un tweet : «Kim Wilsher maintient son soutien au reportage d’Envoyé Spécial. Elle n’a pas téléphoné à Pénélope Fillon. Elle vient de nous le confirmer».

L’information était rapidement confirmée par Libération qui réussissait également à joindre la journaliste britannique. Selon le site, «Kim Willsher dément ‘fermement’ ces propos» : «Je tiens à le dire très nettement : je n’ai jamais dénoncé l’enquête d’Envoyé Spécial. Ils ont fait leur boulot. Il y a une fausse rumeur, qui part de faux tweets. Si je suis choquée, c’est par cette fausse rumeur».

Elle fait référence à une rumeur diffusée par Midi Libre et Eric Ciotti, rumeur qu’elle a dénoncée sur Tweeter.

Dans sa réponse à Libération, elle ajoute avoir envoyé un mail à Pénélope Fillon pour lui expliquer être «désolée» que l’interview qu’elle a réalisée ait des conséquences aujourd’hui. «Mais les faits sont les faits», insiste Willsher.

 



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn