Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn
Agnès Buzyn - ThePrairie.fr !

Agnès Buzyn – ThePrairie.fr !

On a beaucoup parlé des petits mots dont le nouveau Président aime qualifier les Français, «fainéants» ou «qui ne sont rien» par exemple. On parle un peu moins des membres du gouvernement jamais avares eux aussi de la petite phrase méprisante.

La dernière à s’être illustrée est Agnes Buzyn, ministre de la Santé, invitée mardi 21 novembre par l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis). Elle y est revenue sur une promesse de campagne d’Emmanuel Macron : le candidat avait fixé l’objectif de «100% de prise en charge d’ici à 2022» pour «les lunettes, les prothèses dentaires et l’audition».

Elle travaille avec ses équipes «sur un panier de soins nécessaires», autrement dit il n’est pas question de rembourser tous les actes d’un opticien, contrairement donc à la promesse électorale. Pour illustrer sa réflexion et parler aux petites gens qui profitent, elle a déclaré : «On n’est pas là pour offrir des montures Chanel à tout le monde, ou des verres antireflet qui filtrent la lumière bleue».

Rappelons que les titulaires de la CMU par exemple n’ont pas accès aujourd’hui à l’ensemble des produits disponibles chez un opticien. Une sélection de montures leur sont proposées lorsqu’ils arrivent dans le magasin, des montures bas de gamme qui ne sont même pas exposées mais rangées dans des tiroirs.

Affirmer que ceux qui ne peuvent payer eux-mêmes leurs lunettes chercheraient à avoir des produits de luxe est donc un non sens et twitter l’a rappelé à la dame.

 



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn