Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Maged Bamya, diplomate palestinien, appelle aujourd’hui sur sa page facebook à avoir une pensée pour les 7000 prisonniers palestiniens « dans les geôles israéliennes, dont des députés, des enfants, des femmes, des militants, des universitaires, des journalistes, des défenseurs des droits de l’homme, des citoyens ».

Maged Bamya - Journée prisonniers palestiniens - ThePrairie.fr !

Maged Bamya – Journée prisonniers palestiniens – ThePrairie.fr !

Des centaines en « détention administrative »

Parmi eux, des centaines sont en « détention administrative », un système permettant aux Israéliens d’emprisonner toute personne sans motif pour une durée indéterminée. Ils sont plusieurs à s’être mis en greve de la faim pour protester contre ce régime. Certains d’entre eux peuvent en effet rester ainsi des années sans inculpation ni jugement. En septembre dernier, l’Union Francaise Juive pour la Paix estimait leur nombre à 480.

Pour seul exemple, le cas de Ayman Tbeisheh qui a passé onze ans dans les prisons israéliennes, dont près de cinq en détention administrative.

Cette méthode héritée du mandat colonial britannique sur la Palestine et donc encore utilisée par l’état israélien contrevient aux Conventions de Genève et à la Convention Internationale sur les Droits Civils et Politiques.

Marwan Barghouti, 14 ans de prison

Le leader politique Marwan Barghouthi est lui condamné à être emprisonné à vie. Il est détenu depuis 14 ans aujourd’hui. Arrêté en 2002, au cours de la deuxième Intifada, il a été accusé d’être un fondateur des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, liées au Fatah, ce qu’il a nié.

Des groupes de défense des droits des Palestiniens et des responsables politiques ont lancé une campagne afin qu’il soit nommé au Prix Nobel de la Paix.

Marwan Barghouti - Genevilliers - ThePrairie.fr !

Marwan Barghouti – Genevilliers – ThePrairie.fr !

Le texte sur la photo fait référence aux paroles prononcées par Nelson Mandela, après la libération de l’Afrique du Sud, « notre liberté ne sera pas complète, sans la liberté du peuple palestinien », paroles auxquelles avait répondu Marwan Barghouti par « et depuis l’intérieur de  ma cellule, je vous dis que notre liberté semble possible parce que vous avez atteint la vôtre. L’apartheid n’a pas survécu en Afrique du Sud et l’apartheid ne survivra pas en Palestine. »

Nelson Mandela - Palestine - ThePrairie.fr !

Nelson Mandela – Palestine – ThePrairie.fr !



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn