Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Une professeure de musique du collège de L’Escarène dans les Alpes-Maritimes a proposé à ses élèves un chant d’amour arabo-andalou du XIIe siècle (Lamma Bada Yatathanna). Plusieurs parents ont exprimé leur désaccord et une vague de réactions racistes s’en est suivie.

Le rectorat a réagi dans un communiqué et apporté son soutien à l’établissement : «Suite à la réaction de quelques parents après l’initiative de la professeure de musique du collège Rabelais de l’Escarène, de faire chanter à une classe de 5e une complainte amoureuse arabo-andalouse du Moyen-Âge, l’académie de Nice réagit contre tous propos discriminatoires ou racistes».

Par ailleurs, une plainte contre X a été déposée par la principale du collège «pour atteinte à l’image de l’établissement».

Le morceau avait été interprété par plusieurs artistes comme Natacha Atlas

On peut l’écouter dans cette vidéo interprété par un orchestre :

Sur les réseaux sociaux proches de la fachosphère a circulé une partition en arabe avec une traduction française.

Lamma Bada Yatathanna - ThePrairie.fr !

Lamma Bada Yatathanna – ThePrairie.fr !

Paroles (source) :

Lamma Bada Yatathanna - ThePrairie.fr !

Lamma Bada Yatathanna – ThePrairie.fr !



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn