Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn
Dalila, maman de Samir !

Dalila, maman de Samir !

Ils sont douze à comparaître depuis lundi devant la cour d’assises de Grenoble (38) pour le double meurtre de Kevin et Sofiane en septembre 2012. Tout avait commencé à l’époque par une histoire de regard en coin. Résultat : deux morts. Kevin, étudiant en master de 21 ans, Sofiane, éducateur 22 ans.

Mohamed, imprimeur de 30 ans, a été lynché en 2010 sous les yeux de sa femme et de sa mère à la sortie de l’autoroute A13 dans le 78. Ils sont dix à le rouer de coups. A l’origine de l’altercation, un banal accrochage entre deux voitures. Refus de signer le constat amiable d’une conductrice qui appelle ses amis dans le quartier tout proche (témoignage vidéo bouleversant de Zineb, la maman et Hanane, l’épouse). Mohamed meurt.

Samir, lui, avait 28 ans. Le 30 août dernier, il fait la queue au drive d’un Mac Donald à Garges-lès-Gonesse (95). Il sort de son véhicule pour saluer un ami plus en avant dans la file. Les passagers de la voiture devant Samir pensent qu’il veut passer devant eux. S’en suit une altercation verbale.

Sabrina, la soeur de Samir, témoigne sur la radio LFM.

« Le passager du véhicule descend de la voiture avec un couteau. Mon frère voyant le couteau prend la fuite et le passager le course à pied tandis que le conducteur le poursuit en voiture et le bloque avec la voiture. Mon frère reçoit un coup de couteau au niveau de l’aorte, un coup de couteau fatal. »

Samir décédera quelques heures plus tard après avoir été dans le coma.

Lynda, son autre soeur exprime son incompréhension. Elle envoie un message à Nabil Ennasri très présent sur les réseaux sociaux pour lui demander de mobiliser autour de lui pour une marche. 

« Mon frère n’est pas mort sous les balles d’un pays en guerre, il n’était pas non plus une figure du grand banditisme ou autre non, loin de là, mon frère était un homme sans histoires victime de barbares. Il est mort lâchement assassiné pour une place au drive, en 2015 en France mourir pour si peu c’est juste inconcevable pour nous. »

Sabrina et sa famille organisent donc demain dimanche à partir de 14h une marche blanche à Sarcelles pour dire stop à la violence. « On en a marre de voir des mères pleurer, on en a marre d’enterrer nos enfants. C’est pas normal de sortir armé avec un couteau ou un marteau et d’arracher la vie à un jeune qui n’a rien demandé. »

Dalila, maman de Samir, livre un témoignage déchirant dans une vidéo pour Le Parisien. Elle ne souhaite ce qu’elle vit à aucune autre mère, même pas à sa pire ennemi. 

« Je ne veux ça pour aucune maman, même pas la maman du garçon qui a tué mon fils et celle des deux autres qui étaient là et qui ont participé au crime, qu’elles pleurent comme je suis en train de pleurer. »


Meurtre de Samir à Sarcelles : le témoignage… par leparisien

Kevin, Sofiane, Mohamed, Samir et combien d’autres. Des regards, un constat pour un accrochage en voiture, une place dans une file de Mac Do… 

RDV le dimanche 8 novembre à 14h
1 allée Vincent d’Indy
95 200 Sarcelles

Marche blanche, hommage Samir !

Marche blanche, hommage Samir !



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn