Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Un sexagénaire SDF a été retrouvé ce mercredi matin dans l’Ardèche transi de froid. Il est décédé d’hypothermie à l’hôpital.

Les associations tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme. Les températures baissent et les places en hébergement pour les sans abris manquent. En région parisienne, il existe même des salariés qui gagnent un tout petit peu plus que le SMIC, 5000 euros par mois, et qui ont des difficultés à se loger. C’est ce que nous révélait le représentant de La République en Marge, cette association de précaires du Palais Bourbon.

Certains d’entre eux doivent d’ailleurs dormir dans leurs bureaux. La société pour laquelle ils travaillent, la France, leur offre une une cinquantaine de chambres à l’hôtel de l’Assemblée nationale, ils bénéficient par ailleurs d’un tarif préférentiel dans d’autres établissements, ils ont de plus près de 6000 euros à dépenser tous les mois pour leurs frais (en plus de leur salaire de 5000 euros) mais ils n’arrivent pas à se loger.

Face à ces difficultés, le gouvernement a décidé de débloquer une aide pour ces malheureux. Dorénavant, ils auront le droit à 1200 euros de plus pour trouver un appartement. Il serait vraiment dommage que ces pauvres petits députés meurent de froid comme ce sexagénaire dans l’Ardèche.

Il est temps que les mauvaises langues comme ce twittos se taisent. Oui, Emmanuel Macron fait bien des choses pour l’hébergement d’urgence.

 



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn