Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn

Le bilan de l’attentat dans une mosquée en Égypte s’est encore alourdit. Il est maintenant question de 305 morts dont 27 enfants.

Sur RTL, Eric Zemmour a voulu réagir à ce carnage.

Selon lui, ce terrible attentat semble donner du crédit à l’argument consistant à dire que «les musulmans sont les principales victimes du terrorisme islamiste». Même lui ne peut en effet pouvoir nier une telle évidence : «les victimes sont bien musulmanes, comme leurs assassins», dit-il.

«Et pourtant cela n’est pas évident», tempère immédiatement le chroniqueur.

Pour les terroristes, «les victimes sont avant tout des soufis» et pour «l’Islam sunnite traditionnel, le soufisme ressemble beaucoup au christianisme, beaucoup trop, c’est une sorte d’hérésie», poursuit ensuite Zemmour qui ajoute qu’une «mosquée soufie est comme une église voir pire», ces églises qui sont en Égypte des «cibles habituelles».

Dans le cerveau torturé de Zemmour: 

  1. Attaquer une mosquée de tendance soufie, c’est attaquer une tendance proche du christianisme.
  2. Les Musulmans ne seraient donc pas vraiment les premières victimes dans le monde puisque Daech estime que ceux que l’organisation tue ne sont pas Musulmans…
  3. Daech est le nouveau pape de l’Islam selon Zemmour !

Dans le genre malhonnêteté intellectuelle…

On aurait aussi voulu entendre Zemmour sur les 50 morts dans une autre mosquée au Nigeria. Quelle tendance ?

 



Retrouvez la prairie sur fb/ThePrairie.fr et @ThePrairieFr



N’hésitez pas à partager l’article avec les boutons ci-dessous

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn